sabato 17 luglio 2010

Autonomadie

Le voyage est la mis e en péril forcée de nos habitudes débonnaires. Il induit de la sortre une part de risque incontrolable et depoussière nos vies trop rangées.

Bien voyager impose une adaptation au monde et à ses perturbations. Le voyage est à la fois centrifuge et centripète, ce qui le rend à juste titre inclassable et joliment mutant. Celui qui parvient aà s'arranger avec le voyage s'adaptera mieux au monde qui l'entoure.

Un tel voyageur saura modifier son itinéraire et corriger son point de vue sur les lieux traversés et les gens de passage.

from 'Autonomadie, essai sur le nomadisme et l'autonomie' by Franck Michel

mercoledì 14 luglio 2010